Sélectionner une page

Climatisation.ch, une marque de Swiss-Calorie SA

Gaines et conduits de ventilation en Suisse Romande

Les gaines et les conduits de ventilation permettent la circulation de l’air dans une installation. Les gaines des distributions existent en différentes matières. Elles peuvent être en acier galvanisé, aluminium, inox, matière synthétique ou ciment

Les risques de perte de charge sont plus élevée pour ces dernier. Les conduits de ventilation peuvent prendre différentes formes.

conduitspirale.jpg

Les principaux avantages et inconvénient des conduits cylindriques et rectangulaires

Conduits cylindriques Conduits rectangulaire
Avantages Plus légers et plus économiques.

Faciles et rapides à poser.

Idéal pour changements de direction en plan et en élévation.

Très bonne étanchéité si les raccords entre conduits se fait avec double joint.

Encombrement en hauteur plus réduit.

Piquages et les bouches en flanc de conduit sont faciles à réaliser.

Les coudes peuvent facilement être équipés d’aubes directrices.

Inconvénient Piquages et le placement de bouches en parois sont plus compliqués.

Encombrement en hauteur est plus important

La quantité de matière utilisée est plus importante. Le réseau est donc plus lourd et plus coûteux.

Pour une même section, la perte de charge linéaire est donc aussi plus élevée pour un même débit.

La déformation des conduits est plus rapide.

L’étanchéité du réseau dépend très fort de la mise en œuvre et de la qualité des joints. Il est presque impossible d’atteindre l’étanchéité des conduits circulaires.

Conduits oblong

Une alternative à ces deux premières solutions existe. Les conduits oblongs sont un bon compromis entre les conduits circulaires et les conduits rectangulaires  ils sont faciles à placer et étanches et ils prennent moins de place en hauteur que les conduits circulaires.

Coudes, changements de section, piquages

La forme des coudes, changements de direction, de section ou dérivations jouent un rôle important dans les pertes de charge du réseau de distribution.

Isolation thermique et acoustique

Pour limiter les pertes thermiques lorsque le réseau transporte de l’air chaud ou de l’air froid, il existe des conduits isolés thermiquement. L’isolant peut être apposé après la pose des conduits.

Ces derniers peuvent également être directement composés du matériau isolant. Dans ce cas, une attention particulière sera portée sur la tenue mécanique de la surface interne du conduit qui ne doit pas présenter de rugosité excessive (augmentation des pertes de charge) et résister à l’arrachement.

Dans le cas de conduits véhiculant de l’air froid, les risques de condensation lors de la traversée d’un local plus chaud que l’air transporté sont éliminés au moyen d’un film pare-vapeur (tissu imprégné, film plastique ou métallique). Il existe des isolants déjà revêtus de tels films. Dans ce cas les joints doivent se refermer au moyen de ruban adhésif.

Il existe également des conduits rectangulaires directement composés de panneaux de laine minérale. Ceux-ci sont d’office enrobés d’un film pare-vapeur. Ces conduits ont par la même occasion des caractéristiques d’absorption acoustique.