Sélectionner une page

Climatisation.ch, une marque de Swiss-Calorie SA

Dans votre bureau ou votre habitation, il fait chaud ! Quelles solutions ? Pour éviter de gros travaux d’installation, les climatisations mobiles sont les solutions les plus efficaces et les plus rapides à mettre en place. Mais entre un climatiseur mobile split et un climatiseur monobloc, que choisir ? Petit match des comparaisons entre nos deux modèles. D’un côté, le climatiseur monobloc NCP MPFG 35 G-C. En face, le climatiseur mobile split Technibel SCDF 134 (ou Argo Ulisse 13).

Mobilité : avantage monobloc

Pour optimiser le fonctionnement du climatiseur split, il est nécessaire de prévoir quelques menus travaux pour sortir le tuyau d’évacuation, par exemple par un trou dans le mur ou dans une fenêtre. En revanche, le climatiseur mobile monobloc ne nécessite aucune installation. Branchez-le, allumez-le, il est fonctionnel. Mais quel que soit le modèle choisi, les deux produits se rangent très facilement, même la version split puisqu’elle possède un raccord déconnectable qui permet de décrocher facilement la liaison entre l’unité intérieure et l’unité extérieur.

Puissance et niveau sonore : avantage split

En termes de puissance, l’écart est faible, mais ce critère tourne à l’avantage du climatiseur split Technibel SCDF 134. Avec sa puissance nominale de 4 kW, il dépasse le modèle Split NCP MPFG 35 G-C qui carbure à 3.5 kW. En résumé, le premier peut climatiser une pièce jusqu’à 140 m3 (60 m3) tant ce que le second est limité à une pièce de 90 m3 (36 m2).

Autre argument technique en faveur du modèle split déconnectable : le niveau sonore. Maximum 37 dB (minimum : 62 dB) pour le split contre 58 pour le monobloc (minimum : 52 dB). Ainsi, le niveau sonore maximum du split est inférieur au niveau sonore minimum du climatiseur mobile monobloc.

Autre avantage technique : le plus faible encombrement de la version split.

Prix : avantage monobloc

Ici, pas de contestation possible, le NCP est vendu CHF 980 contre CHF 2’400 pour le modèle split. La livraison et l’installation renforcent également la différence de prix entre les deux produits. Pour finir, si on prend en compte les petits travaux à réaliser pour l’installation du SCDF 134, le critère « Prix » tourne largement en faveur du climatiseur monobloc.

Fonctionnalités : avantage split

Les quelques fonctionnalités communes aux deux appareils – trois vitesses de réglage, fonction déshumidification et ventilation, horloge programmable – rendent difficile l’attribution du gain de cette manche entre le modèle monobloc et le modèle split.

Alors, pour être tatillon, la télécommande infrarouge du split permettant les réglages de température les plus fins, jour ou nuit, la grille de soufflage orientable ou encore le redémarrage automatique à la suite d’une coupure de courant sont quelques-uns des arguments qui font basculer le critère « Fonctionnalités » en faveur du Technibel SCDF 134.

Classe énergétique : égalité

C’est la bonne nouvelle de ce match très serré. En effet, les constructeurs consentent de gros efforts pour construire des climatiseurs mobiles qui répondent aux normes les plus strictes concernant l’environnement. Ainsi, aussi bien le climatiseur mobile split Technibel SCDF 134 déconnectable que le climatiseur monobloc MPFG 35 G-C sont en catégorisés en classe énergétique A. Impossible de départager les deux modèles, sur ce point-là.

Conclusion : tout dépend de votre utilisation !

Pour conclure, les deux appareils, bien que similaire dans leur fonctionnement, correspondent à des usages différents où rentre en jeux de nombreux critères liés à l’infrastructure qui doit réceptionner le climatiseur : volume de la pièce, possibilité d’évacuation de l’air chaud, nombre de personnes à rafraîchir.

Pour obtenir davantage de renseignement, contactez-nous gratuitement au 0800 CLIMAT (0800 25 46 28) ou par courriel : info@climatisation.ch

Consultez également nos différents liens :

Chauffage et pompe à chaleur Satigny