rss A+ A- print

Lexique Eau chaude / Sanitaire

A • B • C • D • E • F • G • H • I • J • K • L • M • N • O • P • Q • R • S • T • U • V • W • X • Y • Z


Le lexique de l'eau chaude / Sanitaire vous permet de découvrir tous les termes utilisés sur notre site Internet. Véritable complément à la lecture de nos différents articles, ce lexique vous apportera l'éclairage nécessaire pour tout comprendre sur les installations de pompes à chaleur.

C

Chauffe-eau

Un chauffe-eau est un appareil autonome de production individuelle d’eau chaude sanitaire (ECS). Ce dispositif est souvent relié à un ballon de stockage ou ballon à accumulation comportant un thermostat réglé à 60 °c et une isolation thermique limitant les déperditions.

Chauffe-eau instantané

Un chauffe-eau instantané est un appareil générateur d'eau chaude sanitaire (ECS) qui chauffe l'eau au moment de la demande.
Un chauffe-eau instantané peut être au gaz ou électrique et présente l'avantage de prendre peu de place tout en permettant à l'installation de ne jamais manquer d'eau chaude.

Chauffe-eau solaire

Le chauffe-eau solaire est l'application de l'énergie solaire la plus répandue et la plus rentable.
Sa conception est simple et les économies d'énergie se retrouvent rapidement dans la consommation d'eau chaude sanitaire qui peut être assurée quasiment toute l'année.
Un appoint d'énergie électrique est toutefois nécessaire, la résistance électrique ne fonctionnant que lorsque la température du ballon solaire chute. L'installation du chauffe-eau solaire donne droit à des subventions sous forme de crédit d'impôt.

CESI est l'abréviation de chauffe-Eau Solaire Individuel.

Le chauffe-eau solaire individuel est un équipement robuste et fiable.

Il comprend des capteurs solaires (placés le plus souvent en toiture), et un ballon de stockage (installé à l'intérieur de la maison).

Pour relier capteurs et ballons, une tuyauterie calorifugée assure la circulation d'un liquide caloporteur.

Pour compléter le système, les chauffe-eau solaire sont associés selon les modèles à un échangeur intégré au ballon, une régulation, un circulateur et un dispositif de chauffage d'appoint.

Corrosion

La corrosion désigne la dégradation d'un matériau en présence d'oxygène.

Les exemples les plus fréquents de corrosion concernent la dégradation des métaux dans l'eau, comme la rouille du fer et de l'acier ou le vert-de-gris du cuivre et de ses alliages bronze ou laiton.

La corrosion est une cause majeure de panne des installations en Génie Climatique.

La corrosion des tuyaux, des ballons de stockage d'eau chaude et des échangeurs est également un facteur important de prolifération de germes bactériens (légionellose par exemple).

Retour haut de page


E

Eau chaude sanitaire

L'eau chaude sanitaire est un réseau d'eau chauffée à usage domestique, l'eau peut être réchauffée à l'aide d'un chauffe-eau ou par un circuit de chauffage dédié à cette utilisation dans une chaudière mixte.

ECS

ECS est l'abréviation du terme eau chaude sanitaire.

Retour haut de page


G

Groupe de sécurité

Un groupe de sécurité a une triple fonction:

  • Soupape de sécurité évacuant l'excédent d'eau dû à la dilatation durant la chauffe.
  • Robinet d'arrêt,
  • Robinet de vidange.

Il doit obligatoirement être monté sur l'entrée d'eau froide des ballons à accumulation d'une installation d'eau chaude sanitaire.

Retour haut de page


H

Hydroaccumulation

L'hydroaccumulation consiste à accumuler de la chaleur sous forme d'eau chaude et ensuite de la restituer lorsque les besoins le nécessitent. On parle de solution d'hydroaccumulation dans le cas de ballon de stockage associé à une chaudière bois, ce qui permet d'amortir les effets d'intensité de la combustion bois avec des bûches par exemple. On parle également d'hydroaccumulation solaire. Le soleil n’étant pas présent toute la journée, l’idée consiste à stocker la chaleur produite par les capteurs dans un volume d’eau tampon, dans lequel on vient puiser lorsque cela est nécessaire. L'hydroaccumulation électrique consiste à emmagasiner un stockage maximum de la chaleur réalisé durant les “Heures Creuses”.

Retour haut de page


L

Légionellose

La légionellose est une maladie infectieuse causée par la bactérie Légionella Pneumophila, de la famille des légionelles.

Une simple ingestion de la bactérie est tout à fait inoffensive.

C'est lorsque l'eau est sous forme d'aérosol, c'est-à-dire sous la forme de très fines particules d'eau qui peuvent être inhalées, que la bactérie peut entrer en contact avec les alvéoles pulmonaires.

Une pathologie peut alors se manifester : cette infection des voies respiratoires est le plus souvent bénigne, équivalente à une mauvaise grippe, mais elle peut aussi prendre la forme d'une pneumonie grave, la légionellose, plus communément appelée "Maladie du légionnaire" dont l'issue peut être mortelle.

Cette dernière atteint plus particulièrement les personnes âgées ou affaiblies.

Retour haut de page


P

Pompe

Une pompe est un circulateur qui assure la distribution d'un fluide, la plupart du temps de l'eau, dans un réseau de tuyauterie de chauffage, climatisation ou plomberie.

Préparateur d'eau chaude sanitaire

Un préparateur d'eau chaude sanitaire est un dispositif délivrant de l'eau chaude à un circuit d'ECS (eau chaude sanitaire).

Un préparateur peut être intégré à une chaudière ou séparé pour différencier les besoins énergétiques du circuit de chauffage de celui d'eau chaude sanitaire.

Le préparateur d'eau chaude sanitaire peut être à accumulation (avec ballon d'eau chaude sanitaire) ou instantané selon le cas.

Production d'eau chaude sanitaire

La production d'eau chaude sanitaire est toujours séparée de la production d'eau chaude d'un circuit de chauffage même si le générateur peut être le même pour les deux circuits (chaudière à double service)
La production d'eau chaude sanitaire fait appel à un préparateur d'eau chaude sanitaire qui peut être à accumulation (avec ballon d'eau chaude sanitaire) ou instantanné selon le cas.

Retour haut de page


S

Sanitaire

Le sanitaire est ce qui concerne la santé et l'hygiène. Les sanitaires représentent les lieux où les équipements sanitaires sont présents, comme les douches, les WC, les lavabos, les urinoirs, …

Retour haut de page


T

Tuyauterie calorifugée

Ce sont des tubes le plus souvent de chauffage ou de climatisation (mais également d'eau chaude sanitaire) revêtus d'un isolant thermique assurant le calorifuge soit la limitation des déperditions de chaleur. La tuyauterie calorifugée est indispensable pour limiter les pertes de chaleur en ligne. On parle également de calorifuge anti-condensation, dans le cas par exemple d'eau froide sanitaire, qui par sa température trop basse créerait de la condensation si le tube n'était pas calorifugé.

Retour haut de page

Source : climamaison.com
 
  • Vendredi 15 avril 2016

    Nouveau : Les rideaux d’air

  • Mercredi 16 décembre 2015

    Pompes à chaleur air-air Mitsubishi

  • Jeudi 7 janvier 2016

    Belle et heureuse année 2016 !

  • Jeudi 31 mars 2016

    Climatisation réversible à colonne design